Tout sur nous

Découvrez l’univers et l’équipe qui se cache derrière Tumbili Voyages.

Histoire

Qui sommes-nous ?

On ne va pas vous raconter d’histoires. Ou alors, juste une : Notre rêve.
Tout commence dans la ville de Moshi, au pied du Kilimanjaro. Là où vit Stanley, là où il a grandi, là où Stéphanie l’a rencontré et où ils se sont mariés 8 ans plus tard.
C’est aussi notre lieu de travail à tous une partie de l’année.
De là nous organisons des séjours équitables et solidaires en Tanzanie pour les voyageurs engagés. Voici notre histoire, et notre équipe.

2011

Une backpackeuse en Tanzanie

Depuis ses premières lectures d’enfant, Stéphanie rêvait de fouler les terres d’Afrique Orientale. En formation de soigneuse animalière dans les parcs zoologiques français, elle casse sa tirelire pour acheter un billet, et sac au dos, découvre la région nord pendant un mois hébergée par des adeptes du Couchsurfing. Quelques bons moments, mais une grande désillusion: elle n’a pas le budget requis pour aller dans les parcs nationaux. 
A Moshi elle trouve refuge chez les parents de Stanley, c’est ainsi qu’ils se rencontrent et deviennent amis. C’est le début d’une nouvelle vie.

2012

De backpackeuse à blogueuse

En 2011, Stanley a présenté Stéphanie à un directeur d’agence locale qui souhaite se développer sur le marché français, c’est l’opportunité pour elle de parcourir les merveilles du pays, connaitre l’industrie touristique et se découvrir une vocation de travel planner. Elle va donc cette fois partir en safari, à Zanzibar et malgré ses appréhensions, faire l’ascension du Kilimanjaro. Le blog « la Tanzanie de Stéphanie » a un succès qui la surprend et lui donne goût de partager plus encore ses aventures.

2013

Un voyage culturel

Pour son troisième voyage, Stéphanie part plus profondément à la rencontre des différents peuples de la Tanzanie: les Chaggas, les Zanzibari, les Maasai, les Wameru, les Hadzabe, les Barabaig, les Datoga, les Sukuma. Avec l’impression d’être au seuil d’une immense étendue de connaissances à acquérir, elle décide de créer des séjours plus proches de la population locale.

2014

De blogueuse à tour leader

Tout en développant des séjours axés sur une compréhension profonde de la culture swahilie, Stéphanie organise des séjours de petits groupes qu’elle accompagne. Elle explore aussi les pays alentours pour avoir une bonne connaissance des parc nationaux de toute l’Afrique Orientale. C’est lors d’un safari dans le sanctuaire de rhinocéros de Khama au Botswana qu’elle fait une chute et se brise le bassin, entrainant un handicap qui met fin à sa vocation de soigneuse animalière. Elle va alors se consacrer à temps plein à l’organisation de séjours en Tanzanie.

2015

De tour leader à cheffe d’entreprise : Création de Tumbili Voyages & Safaris

Pendant ces années elle a été confrontée aux travers du tourisme de masse : exploitation des gens et des animaux, arnaques, corruption, comportements néocolonialistes… Elle commence à recruter les guides francophones pour l’agence locale et crée une équipe autour d’une charte éthique qui responsabilise les acteurs locaux du tourisme et sensibilise les voyageurs à un tourisme plus durable. À Lyon, où elle vit, ce chemin l’amène à créer Tumbili Voyages & Safaris, son association française de voyages solidaires et équitables en Tanzanie. À la fin de sa rééducation, elle repart en béquilles accompagner un groupe de voyageurs et prospecter de nouveaux partenaires, dont Noreen de Amo Zanzibar Tours, qui partage ses valeurs.

2016

De cheffe d’entreprise à manager stratégique

Depuis la création de Tumbili, l’agence locale ne semble pas souhaiter s’engager dans la voie semée d’obstacles du tourisme vertueux; cela demande plus d’efforts et de sacrifices que celle du tourisme conventionnel, et il s’agit d’accepter de réaliser moins de profit pour mieux rémunérer les équipes, mieux entretenir les véhicules, mieux former les salariés. Stéphanie, toujours en rééducation, ne peut pas voyager cette année mais demande à Stanley de la représenter auprès de l’agence locale afin d’orienter leur partenariat vers le tourisme équitable. 

2017

Création d’un partenariat durable

Stanley et Stéphanie partent en voyage de prospection pendant un mois à travers le pays pour dénicher les perles durables, initiatives équitables et projets solidaires qui fleurissent hors des sentiers battus. Ils se découvrent beaucoup d’affinités dans leur manière de travailler, et des sentiments qui dépassent leur relation amicale depuis 6 ans. Le binôme décide alors de se détacher d’une agence locale qui ne correspond plus à leurs valeurs, et Stanley crée sa propre agence locale, Osiwoo Safaris.

2018

Epoux, amis, et collègues

Stéphanie et Stanley concrétisent leur amour au-delà des frontières et se marient en Ardèche, dans le joli village de Gilhac et Bruzac. Leur vie devient un perpétuel voyage, la moitié de l’année dans chacun des deux pays.  

Osiwoo Safaris, une première année de voyageurs satisfaits !

Osiwoo Safaris, basée au pied du Kilimanjaro, est une agence locale équitable en bonne santé, pleine d’ambition et aux valeurs éthiques et solidaires. Pour cette première année, 48 groupes de voyageurs nous ont fait confiance.

Tumbili Voyages, Osiwoo Safaris et Amo Zanzibar Tours travaillent main dans la main, dans un esprit d’incessante remise en question et amélioration de leurs prestations.

Arrivée de Yann chez Osiwoo Safari

Yann, c’est le premier stagiaire d’Osiwoo Safari. Il est grand, il est fort, il est gentil, et surtout il aide Stanley et Stéphanie à consolider l’organisation interne des deux agences. Amoureux de la Tanzanie (et aussi de Karen mais ça, cela ne nous regarde pas), Yann ne repartira jamais et est aujourd’hui l’heureux propriétaire du Dan Stam, un charmant hôtel à Arusha qu’il gère avec sa compagne (Oui, Karen, vous suivez bien !).

2019

Déboires et nouveau départ

Faut-il avouer ses échecs ? Le succès de Osiwoo Safaris ne lui vaut pas que des amis parmi la concurrence, et Stanley est trahi par son partenaire, qui détourne les fonds et part avec les bénéfices. Il faut tout recommencer. Heureusement les voyageurs augmentent et la santé financière sera rapidement redressée. Un homme averti en vaut deux !

Un mariage africain

Parce que la famille de Stanley n’a pas pu assister au mariage officiel en Ardèche, une grande fête est organisée à Moshi pour que les deux familles se rencontrent. C’est l’occasion pour la famille de Stéphanie de connaître la culture de son mari et son contexte de travail, et pour celle de Stanley d’accueillir tous ces Français avec leur hospitalité légendaire.

Chantal

Chantal qui nous rejoint à la fin de l’année est notre boussole, assistant Stéphanie dans la gestion de l’association, la comptabilité et toutes les misères administratives qui poussent sur le chemin de notre collectif !

2020

Une activité ralentie et une opportunité de bilan

Les frontières de la Tanzanie demeure ouvertes et les voyageurs qui ne sont pas assignés à l’intérieur de leurs frontières continuent d’affluer, notamment à Zanzibar. Étant une des seules destinations accessible, l’île aux épices devient la cible des influenceurs et les comptes instagram de nouveaux travel planners se multiplient. L’offre devient illisible pour les voyageurs qui ont aussi de nouvelles exigences en termes de traçabilité, de solidarité avec la destination, et se tournent vers des valeurs sûres, les agences solidement établies qui survivent aux années Covid et propose de voyager différemment. Tumbili en est la représentante en Tanzanie, ce qui lui attire de nombreuses demandes de séjours.

Le travail face à la maladie

Cette année se passe de chimiothérapie en radiothérapie pour Stéphanie, et elle met toute sa force à continuer à honorer ses engagements auprès des voyageurs, à travailler à distance avec son mari, qui la rejoint dès qu’il peut pour la soutenir dans cette épreuve. Finalement, le Covid permet au couple de se retrouver plus souvent ensemble puisque l’activité est ralentie, pour leur plus grand soulagement.

2021

Une année mouvementée

Alors que nous venons de faire un reportage photo avec la photographe Sarah Chambon sur les enfants des rues de Moshi, leur éducateur décède brutalement dans un accident, et les enfants sont privés de leur phare. Stanley va les prendre sous son aile.

Stéphanie a terminé ses soins et peut à nouveau voyager. Tous deux prennent en charge la santé, la nourriture, et l’aide psychologique des enfants, et louent un dortoir pour les mettre à l’abri les 10 plus jeunes des dangers de la rue.

Marion et Laura

Les stagiaires Marion et Laura renforcent le binôme dans cette période intensive. Elles prennent en charge la communication, une campagne de crowfunding pour les enfants de Moshi et la création d’un trek de trois jours sur les pentes du Kilimanjaro. Après tant d’investissement, impossible pour les deux stagiaires de repartir. Stéphanie et Stanley n’ont autre choix que de les adopter. Désormais chez Tumbili, il y a trois conseillères.

Nina et Mathilde

Jeune, fraîche et lumineuse, Nina rejoint l’équipe à Moshi pour un stage de quelques semaines. Elle sort tout juste du lycée mais montre déjà une sensibilité prononcée pour les enjeux du tourisme durable. Elle assiste Stéphanie sur le terrain et accompagne un groupe de voyageurs à travers le pays.

Mathilde a rejoint l’équipe de bénévoles pour donner un coup de main à la communication, et c’est elle-même qui a créé le design de ce site internet !

Création de la Fondation Tumbili

Jour après jour toute l’équipe, les stagiaires, les bénévoles, ont appris à connaître les gamins des rues et se sont attachés à ces jeunes aux histoires tragiques et aux sourires communicatifs. On ne vous refait pas l’histoire car vous la trouverez ici, mais c’est ainsi que Stanley a décidé de créer une ONG tanzanienne : la Fondation Tumbili.

2022

Développement parallèle des agences et de la Fondation

Les séjours sur mesure se développent, et la fondation se consolide. Pour financer les projets, un fond est constitué avec 3% du montant de chaque séjour vendu. Grâce à lui, les enfants des rues ont accès à des formations professionnelles ou une aide pour un retour à la scolarisation. Les partenariats sont suivis dans les villages soutenus, et de nouveaux projets se dessinent, au vu des besoins naissants.

L’association au niveau local

Changement de siège pour l’association Tumbili Voyages qui suit le déménagement de Stanley et Stéphanie en Haute Vienne, dans le Limousin. Pour faire connaître l’association, ils participent au marché festif de la commune de Vayres et préparent des évènements locaux liés à la solidarité.

2023

L’essor du slow tourisme

Depuis que Marion a créé une randonnée de trois jours sur les pentes du Kilimanjaro, Stéphanie a souhaité poursuivre dans la voie du slow tourisme en créant un itinéraire de 7 à 11 jours de vélo pour faire le tour du Kilimanjaro à moyenne altitude. Les journées d’excursions à vélo à travers les plantations de canne à sucre, dans les villages, les balades à canoë, les excursions en boutre sont à présent autant demandées que les jours de safari en 4×4.

Des évènements festifs en Limousin

Tumbili organise deux journées festives dans le village de Vayres, au siège de l’association :

  • Afrika Live, une journée entre ateliers de percussions africaines et concert de musique congolaise avec Dolph Tshitsha de Limoges
  • Un marché de Noël solidaire et de consommation responsable, avec spectacles et vin chaud bien sûr !

Un nouveau projet pour la Fondation

La Fondation accueille en juillet un groupe d’étudiants architectes de l’ENS Paris Malaquais et de l’université Ardhi de Dar es Salaam pour établir les bases d’un nouveau projet à vocation sociale : la construction d’une maternité dans le village de Nkweshoo.

Il s’agit d’une extension au dispensaire, qui ne permet pas de répondre à la demande grandissante d’accouchements au village, ce qui entraîne des complications et accidents pour les mères et enfants. Grâce à l’initiative de Meriem Chabani, professeure d’architecture et architecte, la fondation Tumbili va coordonner sur deux ans le projet financé par la fondation Holcim, et pour aller plus loin, faire une campagne pour équiper la maternité une fois construite.

2024

La maternité de Nkweshoo

La construction de la maternité est en cours…

Complets dès le mois d’avril !

Cette année au 30 avril nous devons afficher complets pour toute l’année tant les réservations ont afflué !

Prochaine période pour réserver un séjour : du 20 janvier au 28 février, et du 20 juillet au 5 novembre 2025.

L’é
qui
pe

Meet the team

L’équipe voyage

Stéphanie

Pourquoi on l’aime :

Dévouée, altruiste, drôle

Pourquoi on l’aime VRAIMENT BEAUCOUP :

  • Elle parle avec les animaux (même que des fois on s’inquiète)
  • Elle a toujours une activité bizarre de prévue : « Ca vous dit d’apprendre à fabriquer des mangeoires à oiseaux en bouse d’éléphant ? »

Bon à savoir :

C’est elle qui est aux commandes et qui gère d’une main de maître l’association.

Stanley

Pourquoi on l’aime :

Bienveillant, philanthrope, multitâche

Pourquoi on l’aime VRAIMENT BEAUCOUP :

Il imite parfois la migration des gnous sans prévenir et ça fait peur à toute l’équipe.
Tout ce qu’il sait dire en français c’est « poubelle plastique, poubelle papier » (en même temps c’est important !)

Bon à savoir :

Il est entièrement dévoué à son travail sur le terrain et partage tout son temps entre l’organisation de vos voyages, la maitrise d’ouvrage de la maternité et l’accompagnement des jeunes en situations de rue à Moshi.

Laura

Pourquoi on l’aime :

Créative et humaniste, c’est une passionnée de voyages. D’ailleurs où est-elle en ce moment?

Pourquoi on l’aime VRAIMENT BEAUCOUP :

Le matin avant son café, c’est une vraie bête sauvage. Grâce à elle, nous aussi, on profite des frissons du safari !

Bon à savoir :

Elle a une grande empathie et fera toujours de son mieux pour créer des itinéraires qui correspondent parfaitement à vos envies.

Marion

Pourquoi on l’aime :

Adaptable, lumineuse, toujours prête à rendre service

Pourquoi on l’aime VRAIMENT BEAUCOUP :

Elle imite le bruit de la chèvre comme personne (et elle peut même le faire en faisant le poirier)
Elle peut passer en un rien de temps de Marion à Mwajuma, sa double personnalité Tanzanienne. Et si vous aimez Marion, vous adorerez Mwaju…

Bon à savoir :

En plus de vous concocter le séjour de vos rêves, elle a créé une rando unique et très spéciale de trois jours sur les pentes du Kilimanjaro.

Meet the team

Les bénévoles

Chantal

Son rôle :

Chargée d’admin, elle s’occupe de tout ce que personne ne comprend. Contrats, statut juridiques et fiscaux… Sans elle on serait bien embêtées !

Pourquoi on l’aime :

Elle est franche et multitâche, elle accourt avant même qu’on n’ait le temps de réaliser qu’on a besoin d’elle.

Mathilde

Son rôle :

Chargée de comm’, elle concocte les newsletters, les brochures et tous nos merveilleux supports de communication, mais surtout ce magnifique site internet !

Pourquoi on l’aime :

Serviable, débrouillarde et toujours prête à aider, elle arrive à débloquer n’importe quelle situation comme si cela n’avait jamais été un problème.

Toi ?

Son rôle :

D’une petite collecte pour acheter du matériel médical, à la mise en place d’un groupe de bénévoles pour un projet collectif, si tu es motivé.e, notre asso écoute tes bonnes idées !

Pourquoi on l’aime :

Enthousiaste, persévérant.e, tu es également autonome et vas au bout de ton engagement !

Vos préférences en matière de cookies

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et améliorer votre expérience. Vous pouvez accepter tous les cookies ou gérer vos préférences

Je paramètre